Forum autour de l'univers de Daltehyon

Vous allez entrer dans le monde de Daltehyon, vous pourrez en apprendre sur les différents peuples, sur les mythes, et surtout, près de l'âtre du conteur vous sera contée une bien surprenante histoire ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La légende de Dakréos - Episode 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
White-Wolf
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: La légende de Dakréos - Episode 10   Sam 2 Mai - 20:08

Au matin, Patte-Blanche les réveilla, le port était remplie d'une odeur de poisson, qui dégouttait Elinaë. Elle se tenait debout dans la barque et se cachait le nez, un bateau de pèche était en train de débarquer sa cargaison. Zoélia vit qu'elle n'était pas à l'aise avec cette senteur « C'est le poisson qui te déplaît tant ? Tu es à Irantorn ma pauvre !» lui dit-elle en riant. Patte-Blanche rajustait sa capuche et s’avança vers Elinaë.
« A ce que j'ai compris hier soir, tu ne veux pas de cette prophétie ?
- Non exact, c'est bien il t'a fallut une nuit pour comprendre ? » répliqua-t-elle et fit sourire Zoélia.
« J'ai un marché pour toi » reprit-il impassible « si tu te rends à Iguntel avec moi, le chef de mon ordre pourra certainement faire quelque chose, déplacer les marques sur quelqu'un d'autre ou je ne sais guère. » A ses mots, une grande joie emplie le cœur de la jeune fille, elle voyait déjà son bras débarrassé de ces marques affreuses. « Où est Iguntel ? » demanda-t-elle en examinant ses inscriptions
«  C'est la grande cité des Iles d'Esveron à l'Ouest »
Elle songea un instant et dit : «  C'est d'accord à une condition, je veux retourner à l'auberge, il faut que je prévienne mon père. » Patte-Blanche hésita puis accepta la requête d'Elinaë, même si il savait qu'il devait se dépêcher de rentrer à Iguntel.
« Je viens avec vous ! » s'écria Zoélia de manière surprenante « Il doit encore y avoir mon équipage au Poussin Ivre, et je ne te fais pas assez confiance pour laisser entre tes mains cette innocente fille des terres ». Elle adressa un sourire à Elinaë.
« Soit » dit simplement Patte-Blanche en sortant de la barque suivi par les deux filles.  

Sur le port, des tonneaux roulaient de partout, poussés par des marins trop pressés. Ils prirent tous les trois le chemin inverse de celui de la veille. Avant de se glisser dans les rues de la cité, Zoélia se retourna et regarda le port, elle eut l'impression que quelque chose était différent. Elle se dit que c'était certainement car elle avait vu le port de nuit hier, et continua son chemin sans trop s'en préoccuper. Arrivés devant le Poussin Ivre, il poussa lentement la porte et elles le suivirent. L'endroit n'avait pas bien changé depuis la veille, ce n'était pas le même homme que la veille, derrière le comptoir, il était plus jeune que l'autre. Des marins discutaient et buvaient, des hommes mal-vêtus jouaient aux dès, l'auberge était assez remplie pour un matin. Ils s'avancèrent vers l'aubergiste, on chuchotait derrière Patte-Blanche en le regardant. Il ne comprit pas tout de suite pourquoi, puis supposa que les événements d'hier soir avait dû se répandre. Il couvrit son bras gauche et retira sa capuche, mais cela n’arrêta pas les chuchotements. Quand il fut au niveau du comptoir, il s'adressa à celui de l'autre côté :
« -Je cherche quelqu'un
- Comme chacun de nous mon ami ! » lui répondit l'autre en souriant, il était en train de compter des pièces « je ne peux pas t'être d'une grande aide
- Au contraire je pense que si, est-ce que l'équipage du Murmure est toujours ici ? » intervint Zoélia
« - Non ! Ils sont partis tôt ce matin, Arkal a payé les chambres et ils sont partis rapidement, ne me demandait pas où ils sont allés je n'en ai aucune idée mademoiselle. »
Zoélia tomba des nues à cette nouvelle. Ils étaient réellement partis sans elle ? Télio, Sispat, Okdav, et tous les autres l'avait laissé à la sombre Irantorn. Volten n'allait certainement pas lui manquer. Elle restait sans réaction apparente. Elinaë, quant à elle, décrit son père à l'homme de l'auberge, qui lui répondit ne pas l'avoir vu du tout. Sans plus de réflexion elle se rua dans les escaliers pour aller dans la chambre où elle était la veille, tandis qu'il lui criait que son père n'était pas ici.

Elle ouvra la porte violemment, elle dérangea un couple, ou plutôt un homme et une femme dans un lit, les quatre pièces d'or sur la table de chevet en disait long sur leur relation. Sans se soucier de l'homme qui lui hurlait de sortir, elle scruta la pièce, et elle ne trouva rien qui puisse lui donner une piste vers son père. Elle ramassa son chapeau de paille qui traînait dans un coin. En se dirigeant vers la sortie et le mit sur sa tête, cachant à peine son regard. Elle referma la porte encore plus violemment que lorsqu'elle l'avait ouverte. La porte fermée, elle serrait la poignée fermement, ses émotions étaient mélangées en elle de manière flou. Cette jeune fille, ne saurait dire si la colère ou la tristesse dominait, tandis que l'incompréhension était toujours présente. En arrivant dans la salle en bas, deux hommes hurlaient contre Patte-Blanche, elle ne comprit pas tout ce qu'ils étaient en train de brailler, mais le peu qu'elle saisit lui apprit qu'ils étaient des amis de celui qui avait heurté le mur de pierre cette nuit. Le ton commençait à monter, et soudain on lui saisit le poignet solidement, elle leva les yeux et elle vit que c'était celui qui l'avait capturé et qui c'était enfui hier soir. Il lui adressa un sourire malsain « Tu croyais pouvoir m'échapper ! Je vais ... » Sans qu'elle ne sache d'où elle vit surgir Zoélia qui mit fin aux paroles et la vie de cet homme. Deux coups de poignard au rein puis un vif au milieu du torse. Cela le fit lâcher le poignet d'Elinaë, puis il tomba à genoux. « On doit sortir et vite » murmura Zoélia. Le bruit que fit l'homme en tombant face au sol, fit se tourner les deux autres qui vociféraient contre Patte-Blanche, l'un d'eux dégaina son épée et se dirigea vers elles. « Sortez ! » cria Patte-Blanche. Elles coururent entre les tables vers la sortie, poursuivies par l'autre sot. Dès qu'elles eurent passé le seuil de la porte, leur assaillant fut projeté au fond de la salle.
Tout le monde se tourna vers Patte-Blanche, il avait son bras mécanique tendu vers là où l'agresseur avait atterri. Il savait qu'il allait certainement devoir user son quartz pour s'en sortir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daltehyon.forumactif.org
 
La légende de Dakréos - Episode 10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R - mettre une ligne de la légende en italique
» Taken Episode 1
» la légende du forum des bannis
» Le menez Bré et sa légende
» La légende de Mélusine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum autour de l'univers de Daltehyon :: Le roman :: Chapitre 2-
Sauter vers: