Forum autour de l'univers de Daltehyon

Vous allez entrer dans le monde de Daltehyon, vous pourrez en apprendre sur les différents peuples, sur les mythes, et surtout, près de l'âtre du conteur vous sera contée une bien surprenante histoire ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Légende de Dakréos - Episode 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
White-Wolf
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: La Légende de Dakréos - Episode 15   Lun 30 Mai - 19:38

La remarque sifflante de Naralko avait quelque peu refroidi l'atmosphère. Zoélia le toisait du regard, elle ne se laissait pas impressioner facilement. Elle ne se sentait pas spécialement appréciée par ce lanceur de couteaux.  
  « Je suis ici pour la protéger » rétorqua-t-elle.    
  Une fois de plus, Falden s'interposa.    
  « Si elle veut rester, qu'elle reste, nous ne serons jamais trop nombreux. Te concernant, Elinaë, je tiens tout d'abord à m'excuser de la sottise de Patte Blanche. Croit moi, si cela avait été en mon pouvoir je t'aurai retiré tes marques si elles t'encombrent, mais malheureusement je ne peux pas. »    
  Il porta un regard foudroyant à Patte Blanche qui resta silencieux.    

  « — Tu ne connais rien de la légende de Dakréos j'imagine ? » reprit-il  « — Tout ce que je sais c'est ce que Patte Blanche m'a raconté sur les Cinq dieux. Qu'ils représente chacun un élément, mais rien de plus. Il a dû être bref. » répondit-elle    
  « — Effectivement il l'a été ! » ria-t-il  
 
  Le renard d'argent était très agité, il griffait le sol est bougé partout autour de Zoélia. Elle essayait de le calmer mais en vain. Falden reprit en l'ignorant.    

  « — Comme vous vous en doutez mesdemoiselles, l'histoire est plus compliquée que cela. Les Révélations, le livre qui explique la création de notre monde, racontent que de tout temps a existé Dakréos. Il n'y a pas d'avant son existence, il est éternel. Il est un titan noir, aux aîles immenses et aux cornes imposantes. Son corps est entiérement constitué de poussière noire, à laquelle il peut lui donner la forme qu'il souhaite. Cette poussière ne prend pas seulement une forme, elle devient l'objet même. Dakréos a toujours existé dans le Siamlun, un unviers plat, infini au sol fait de pierre de jais. »  
  Falden se leva et se dirigea vers une bibliothéque près de la table, il continuait de parler en scrutant les ouvrages, tandis que les deux jeunes filles l'écoutaient attentivement.    
  « Sauf qu'en ce ce monde, Le Siamlun, Darkéos se sentait terriblement seul. Il créa alors Les Cinq, chacun pour une de ses principales émotions. Eh-Layon, pour la colère, Bromkan pour la tris-tesse, Schaelda pour la joie, Kata-Awé pour la vigilance et Luxana pour la sérénité. »    

  Il revint s'asseoir, posa son livre sur la table et chercha une page puis commença à lire.    
  « Mais cela ne suffisait pas aux cinq créations, elles voulaient être plus que les maîtres d'émotions. Alors Dakréos créa les éléments et leur en attribua un à chacun, et ainsi les dieux purent prendre forme. Chaque élément put être controlé, par un artefact unique, utilisable seulement par celui à qui il fut destiné. Eh-Layon, devint le dieu des flammes, il incarna un corps d'homme à  tête de lion. L'extremité des poils de sa crinière furent incandescents et lui don-nèrent une allure des plus majestueuse. Il reçut un fouet pour régir de la plus petite étincelle, à l'incendie des plus dévorant.    
  Schaelda, fut la déesse des forêts et de la nature. Son corps élégant, sem-blait être l'harmonie parfaite entre une appa-rence humaine et les bois. Tout animal ou végétal qu'elle put créer, répondrait aux ordres donnés par son arc. Luxana, reçut un baton d'argent dont l'extrémité était ornée d'une sphére de verre, pouvant briller plus que des centaines de soleils. Elle devint donc déesse des lumières et des foudres. Bromkan, le dieu taciturne à la peau grisâtre, fut dieu du vent. Dakréos lui attribua neuf cent quatre-vingt-dix-neuf aiguilles qu'il put manier au gré de ses vents. Enfin vint Kata-Awé, après une multitude de proposition de Dakréos, elle se refusait toujours à recevoir un artefact, soutenant que l'eau dont elle était la déesse, répondait parfaitement à ses désirs. Il finit par abdiquer et la lais-sa maîtresse de son élément sans arte-fact. Le crétaeur craint toutefois, que ses pouvoirs furent moins puissant que ceux des autres dieux. »    

  Falden trouva enfin la page qu'il recherchait non sans soulagement. Il entama sa lecture : « Les dieux s'amusaient donc dans le Siamlun durant une période qui semblerait éternelle devant la vulgaire existence humaine. Cepen-dant, Dakréos limitait les pouvoirs des dieux.  Les plantes de Schaelda n'étaient guère plus que des herbes alors qu'elle désirait faire naître des forêts d'arbres fournis. Les flammes d'Eh-Layon ne devenait jamais bien terrifiantes. L'eau de Kata-Awé apparraissait sans s'étendre, les vents de Bromkan n'étaient que brise, la lumière de Luxana n'éclairait jamais que quelques pas autour d'elle. »    
  Falden s'arréta un instant pour reprendre sa respiration et ajouter : « Cela va devenir intéressant ! » il reprit sa lecture « Alors Les Cinq décidèrent de créer un monde qui leur serait propre, un monde où il seraient maîtres, où leurs pouvoirs ne seraient limités par Dakréos. » il s'interrompit et leva les yeux vers les jeunes filles. « Je ne vous raconterai pas toute la création de notre monde, le passage est long et j'ai déjà l'impression de vous perdre. Lisez Les Révélations si cela vous intéresse chères amies ! » ria-t-il avant de recommencer. « Ce monde qu'est le notre, Daltehyon, créé par Les Cinq fut découvert par Dakréos qui entra dans la colère la plus sombre de l'éternité. Il voulu détruire ce monde, infâme à ses yeux. Après des années d'affrontements, Les Cinq parvinrent à trouver un moyen d'en finir. Alliant leurs forces ils réussirent à contenir leur créateur en un lieu scellé. Ils abandonnèrent une partie de leur puissance, pour garder fermée cette prison. Humains, blèmes et fragiles, ne  perturbez point cette ordre. Inclinez vous devant vos dieux. Si vous veniez à découvrir où est enfermé Dakréos, préservez l'unité de votre monde. »  
  Falden releva la tête et regarda Zoélia et Elinaë.    
  «  — Bien, vous connaissez désormais ce qui a fait naître Daltehyon. Je vais vous lire maintenant ce que nous voulons empécher grâce à ton aide Elinaë. » ajouta Falden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daltehyon.forumactif.org
 
La Légende de Dakréos - Episode 15
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R - mettre une ligne de la légende en italique
» Taken Episode 1
» la légende du forum des bannis
» Le menez Bré et sa légende
» La légende de Mélusine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum autour de l'univers de Daltehyon :: Le roman :: Chapitre 3-
Sauter vers: